Quel bois utiliser pour faire une Tiny House ?

Le bois est souvent le matériau principal lors de la construction d’une maison unifamiliale comme la Tiny House. Il offre de nombreux avantages. Il en existe plusieurs types. Découvrez dans cet article les différents types de bois que vous pourriez utiliser pour la construction d’une Tiny House.

De quoi avez-vous besoin ?

Une Tiny House classique se concentre sur l’essentiel, avec une grande indépendance personnelle. Cela dit, vous avez essentiellement ce dont vous avez besoin, ni plus ni moins. Ainsi, la Tiny House est considérée comme la solution idéale pour combiner un budget serré avec les besoins d’avoir votre propre maison sans vous endetter lourdement. Par conséquent, de plus en plus de gens choisissent de construire ces mini maisons.

Types de bois pour construire une Tiny House

Fondamentalement, les bois sont classés en naturels et industriels.

Bois naturels

C’est du bois massif, visiblement naturel, taillé et poli à partir du tronc, dont il est extrait. Les bois naturels peuvent être tropicaux, mous et durs.

Quel bois utiliser pour faire une Tiny House ?

Bois tropicaux

Ils ont une grande résistance à l’humidité, aux champignons et aux ravageurs, ainsi qu’aux coups ou déformations. C’est généralement un matériau très dense et difficile à travailler, trouvé dans des teintes sombres et rougeâtres. Tous les avantages de ce bois font de lui le matériau idéal pour une Tiny House.

Bois tendres

On les trouve principalement en Europe. Ils sont faciles à travailler et très peu coûteux, c’est pourquoi ils sont davantage utilisés dans les meubles, les accessoires et pour la construction de maisons de petites tailles. Parmi eux se trouvent le pin, le cèdre et le sapin.

Feuillus

On les retrouve principalement en Amérique du Nord. Leur utilisation, grâce à leur grande dureté et résistance, est généralement structurelle et constructive, bien qu’ils soient également utilisés pour les meubles.

Bois industriels

Grâce au développement industriel, il a été possible de profiter des déchets de bois pour réduire les coûts, en créant des morceaux de déchets comprimés, collés entre des feuilles ou des lattes, en obtenant une résistance à l’humidité, entre autres, grâce à certains traitements chimiques.

Contreplaqués

Ce sont des planches constituées de plusieurs placages de bois naturel pour obtenir une plus grande résistance. Ils sont adaptés pour la construction des Tiny House.

Poutres laminées

Ce sont des pièces qui sont obtenues en assemblant plusieurs panneaux de bois naturel. Ces poutres supportent de très longues portées, ce qu’une poutre naturelle ne pourrait pas.

Votre projet d’autoconstruction de tiny house a mûri depuis plusieurs mois. C’est parfait. Vous avez un plan bien élaboré et un emploi du temps arrangé comme il le faut. Cependant, la recherche de fournisseur et le choix du bois adapté à la structure de votre petite maison peuvent prendre plus de temps que prévu. Pour ne pas avoir l’impression de repartir à zéro, voici quelques conseils sur comment choisir le bois adapté pour la tiny house.

À chaque structure ses essences !

Comme avec le parquet, l’escalier ou toute la menuiserie de la maison normale, le bois utilisé lors de la construction de la Tiny House est choisi selon les caractéristiques, et cela dépend essentiellement de l’essence. Destinée à une mode vie nomade et en perpétuel déplacement, la maisonnette en bois doit avant tout disposer d’une résistance optimale par rapport aux conditions extérieures (conditions climatiques notamment).

Vous pouvez par la suite, faire votre choix selon la destination d’usage du bois sur la Tiny maison.

  • Le bois pour l’ossature : il doit être résistant, léger. Le Douglas, l’épicéa et le châtaigner constituent des excellentes alternatives, mais il existe d’autres essences de bois qui peuvent tout à fait répondre aux critères recherchés.
  • Pour le bardage : le bois utilisé doit être extrêmement résistant à l’humidité ainsi qu’aux agressions extérieures. Le Douglas, le mélèze, l’acacia, le châtaigner et le cèdre rouge constituent des choix approuvés. Le frêne et le peuplier version bois thermo traité sont également robustes, particulièrement résistants aux attaques d’insectes et dotés d’une esthétique séduisante.
  • Pour le parquet, la dureté, la résistance à la rayure sont les critères de choix à privilégier. Les bois massifs comme le châtaigner ou le pin massif traité peuvent très bien convenir. Le bois plus léger peut être adapté au parquet de passage limité.

Quelques conseils pour bien choisir son bois

Pour un budget modéré, vous pouvez utiliser le sapin du Nord, tout en prenant connaissance de sa qualité faible, notamment en matière de résistance aux conditions extérieures. Pour choisir consciencieusement le bois destiné à la construction de votre mini maison sur roues, n’hésitez pas à faire appel aux avis et expertises des professionnels. Vous pouvez aussi demander conseils auprès de vos proches qui ont déjà adopté le concept. Dans tous les cas, assurez-vous toujours que l’option choisie corresponde très bien à vos envies, vos goûts et votre budget. Il convient également de bien tenir compte des normes et recommandations en vigueur pour une construction conforme.

Quel bois utiliser pour faire une Tiny House ?